Lignes directrices urgence COVID-19

05/03/2020

Coronavirus : les protocoles de sécurité dans les cabinets dentaires

Le rôle du dentiste et de ses opérateurs dans la prévention de la contagion par Coronavirus

L’apparition du virus COVID-19 dans la province chinoise de Hubei et sa diffusion progressive ont affecté la scène internationale et sont devenus le sujet numéro un pour tous les moyens de communication.

Dans ce contexte d’« urgence Coronavirus », le thème de la sécurité biologique est devenu prioritaire et l’application correcte et attentive des protocoles joue un rôle fondamental lorsque vous travaillez dans vos cabinets dentaires.

Quelles sont les lignes directrices à suivre ?

 

  1. Universalité : traitez tous les patients de la même façon.
  1. Respect des règles d’hygiène de base : lavez-vous les mains au début de la journée et entre chaque patient ; n’utilisez pas de vernis à ongles, car il laisse des replis susceptibles de loger des microorganismes ; coupez-vous les ongles correctement ; ôtez vos bijoux et votre montre, qui rentrent ensuite à la maison avec vous !
  1. Port d’équipements de protection individuelle :
    • Blouses aux lignes simples, si possible à manche longue.
    • Calots à usage unique.
    • Gants en latex ou nitrile à changer toutes les 15/30 minutes, parce qu’ils perdent leur effet barrière. Il faut bien évidemment aussi les changer entre chaque patient et s’ils s’abîment. 
    • Masque de type II ou IIR. Il faut les changer après chaque patient et il ne faut jamais les garder dans votre poche ou les écarter en les laissant à la hauteur de votre cou (vous êtes en train de le contaminer avec les fluides de votre patient). S’ils sont humidifiés, ils perdent leur effet barrière, c’est pourquoi il faut les changer.
    • Portez toujours des lunettes de protection. Les yeux sont l’équivalent d’une blessure ouverte et il est donc impératif de les protéger. L’utilisation de visières à la place de lunettes augmente la protection et évite toute éclaboussure sur le masque (même si vous devez de toute façon le changer également).
  1. Utilisation de digues dentaires : ceci permet d’éviter que l’eau nébulisée de la turbine ne se mélange avec la salive du patient.
  1.   Suivez minutieusement le processus de stérilisation :
    • Utilisez des équipements de protection individuelle adéquats (vêtements, calot, lunettes, tablier en plastique et gants épais spéciaux au-dessus des gants en latex)
    • Plongez les instruments dans le désinfectant immédiatement après leur utilisation. Vérifiez que le produit désinfectant répond à toutes les exigences d’un bon désinfectant et respectez les concentrations, le temps et la température recommandés par le fabricant.
    • Suivez les bonnes pratiques de nettoyage. En laissant toujours les instruments plongés dans le désinfectant pour éviter les aérosols contaminés. Dans la mesure du possible, utilisez toujours un bac à ultrasons couvert (il faut éviter de manipuler les instruments et les aérosols dans le milieu). Un thermodésinfecteur constitue la solution idéale : grâce à lui, les instruments passent directement de la bouche du patient à la machine et en sortent propres, secs et thermodésinfectés sans presque aucune manipulation humaine.
    • Vérifiez le séchage. L’humidité des instruments risque non seulement de les abîmer mais aussi d’annuler le processus de stérilisation.
    • Mise en sachet et scellement. Remplissez le sachet aux 3/4, laissez 3 cm par rapport au bord de scellement et découpez le sachet à un cm. Indiquez la date de scellement si votre soudeuse ne dispose pas d’un système de traçabilité automatique.
    • Stérilisez dans un autoclave de type B en évitant d’empiler les sachets et de les coller aux parois de l’autoclave afin de permettre à la vapeur de circuler.
    • Vérifiez les indicateurs chimiques de virage sur chaque sachet, effectuez le Test Hélix tous les jours et le test de spores toutes les semaines.
  1. Protégez le plus possible les surfaces du cabinet avec des produits à usage unique (tissus sur la table de travail, films barrière sur les poignées, housses de protection pour fauteuil et appareil de radiographie, etc.)
  1. Nettoyage minutieux du fauteuil avec un désinfectant pour surfaces après avoir éliminé les housses de protection. Procédez en suivant toujours le même ordre. L’eau de Javel sert à désinfecter la table de travail et le mobilier ainsi que le sol. Procédez toujours des éléments les plus propres vers ceux les plus contaminés.
  2. Aérez la salle, le plus longtemps possible, même la salle d’attente.

Nous espérons que ces indications vous seront utiles. Il s’agit de règles de base qui sont essentielles pas seulement contre le Coronavirus, mais que devraient suivre les médecins et les opérateurs dans la pratique quotidienne, indépendamment de l’urgence Coronavirus.

Gema Maeso

Article de Dr. Gema Maeso, spécialiste en odontologie préventive et communautaire.  European Board in periodontics certified.

Étiquettes

Catégories

Top

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" then you are consenting to this. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close