Le nouveau
siège
d’Euronda

Un espace moderne, ouvert et connecté, pour se développer et innover

A l’inauguration du nouveau siège: entre le passé et le futur

Une grande fête a été organisée le 15 septembre pour célébrer l’inauguration du nouveau siège d’Euronda. Une soirée importante pour l’entreprise qui, après 43 ans de son inauguration, est aujourd’hui leader dans la production de dispositifs médicaux jetables et instruments pour la stérilisation, avec des filiales et des distributeurs dans les principaux marchés européens et internationaux.

Pendant les célébrations, les discours des associés, en particulier ceux de Paola Montagnani et Renato Basso, ont parcouru les étapes fondamentales de l’entreprise, en mettant en évidence les valeurs qui ont inspiré le passé et qui guideront des projets pour le futur.

Un passé et un futur faits d’idées et de paris mais surtout de personnes et d’engagements. Une histoire à succès, avec une constante: le regard toujours orienté vers les valeurs de l’entreprise, bien résumées par Renato Basso en trois concepts simples mais fondamentaux: « Innovation. Qualité. Productivité. »

Content not available.
Please allow cookies by clicking Accept on the banner

Deux locaux à via Cantarane 14

« Cette soirée est le point culminant d’une longue histoire, d’une aventure qui a commencé voilà 43 ans dans deux petits locaux de Vicenza (Vicence), à via Cantarane 14 ».

C’est ainsi que Paola Montagnani a commencé son discours pour l’inauguration du nouveau siège. Fille de Gino Montagnani, le fondateur de l’entreprise, Paola est aujourd’hui l’une des associés d’une réalité qu’elle a appris à connaître et à aimer dès son plus jeune âge.

Via Cantarane 14: tout a commencé là. Un petit espace de deux locaux dans le Vicentin, quelques mètres carrés pour se lancer dans le secteur dentaire. Des compresseurs dentaires, des négatoscopes, des sacs et autres accessoires pour la radiologie, c’était les premiers produits emballés et chargés dans la voiture de Gino Montagnani. Et de-là, destination Milan, pour faire le porte-à-porte des cabinets d’orthodontistes. Un travail dur, mais aussi une opportunité unique pour entrer en contact direct avec le marché, les dentistes mêmes et pour comprendre leurs exigences quotidiennes.

De l’acier au jetable: la révolution des aspirateurs de salive

Quelque temps après, l’espace de via Cantarane n’était plus suffisant, on a donc décidé de changer. Gino Montagnani a choisi Montecchio Precalcino, une petite ville qui encore aujourd’hui ne dépasse pas les 5 mille habitants. On a changé donc de siège et les idées ne manquaient pas.

C ‘était en 1975 et la grande intuition est arrivée: il fallait quelque chose de nouveau et d’unique, quelque chose qui pouvait simplifier le travail des dentistes, quelque chose de pratique, sûr et fonctionnel. C’était les années de Montedison, des polymères, des nouveaux matériaux qui progressivement ont remplacé ceux traditionnels.  Et voilà l’idée: lancer sur le marché une nouvelle génération d’aspirateurs de salive jetables qui remplaçaient ceux en métal.

« Justement jusque-là – comme le rappelle Renato Basso, associé historique d’Euronda – les aspirateurs de salive utilisés par les cabinets étaient en acier et devaient être stérilisés. Certes, l’acier est éternel, mais en plus d’avoir un coût supérieur et être froid dans la bouche des patients, le processus de stérilisation à sec de l’époque demandait du temps et un travail supplémentaire. »

C’étaient des mois de travail dur, de contrôles, d’analyses, de salons, de comparaisons avec un marché qui au niveau international voyait d’autres entreprises s’orienter vers cette direction. Il fallait être rapide, trouver les matériaux et les bons fournisseurs, les procédures, les instruments et la main d’œuvre pour assembler le produit.

Les familles de Montecchio Precalcino

« En y repensant aujourd’hui, vous allez sourire peut-être – rappelle Paola Montagnani – nous avions une ligne de production d’aspirateurs de salive qui étaient encapuchonnés dans les maisons chez les familles de la ville, un service avec quatre femmes très rapides qui soudaient les bouchons au tube un par un. »

C’est Renato Basso lui-même à rappeler ces années-là avec un sourire. On parle souvent d’entreprises et de territoires, jamais cette relation ne s’est avérée aussi profonde et essentielle comme dans le cas d’Euronda. En effet, les aspirateurs de salive Euronda sont nés de la collaboration d’une grande partie de la ville. Oui, à l’intérieur de l’entreprise on assemblait les composants et on soudait les bouchons, mais la phase d’emballage du produit était complètement externalisée, ou mieux encore: domestique.

Les emballages et les aspirateurs de salive étaient distribués aux familles de la ville qui, le soir dans le salon, un peu comme on tricotait, s’occupaient de les mettre dans l’emballage un à un et de les livrer ensuite à ce qu’on appelait « l’homme du camion » qui périodiquement retirait les confections.

Les années passaient et à Euronda on travaillait pour optimiser les processus de production et pour élargir la gamme des produits: des compresseurs dentaires, des plafonniers pour l’éclairage du cabinet dentaire, des accessoires de radiologie, des canules pour l’aspiration chirurgicale.

Les premiers en Europe à fabriquer des serviettes jetables pour le secteur dentaire

Les années quatre-vingt ont commencé avec un voyage aux États-Unis: le nouveau projet était lié aux serviettes jetables. Ayant commencé comme distributeur, très vite Euronda a créé, avec des partenaires Outre-Atlantique, la PaperSan et c’était la première entreprise en Europe à produire des serviettes jetables pour le secteur dentaire.

Aspirateur de salive et serviettes jetables: c’était les deux premiers produits d’Euronda, mais, elle ne s’est pas limitée à ceux-là, en s’engageant à élargir encore une gamme de produits déjà riche.  Les années suivantes l’entreprise s’est développée, en s’internationalisant avec des filiales et des distributeurs dans les marchés les plus importants dans le monde.

A la pointe de la stérilisation

Au début des années 90 Euronda a revu et réorganisé le futur de son entreprise. A partir de ce moment la mission de l’entreprise était la lutte contre les infections et la stérilisation complète du cabinet dentaire, avec une gamme avancée de produits jetables et de dispositifs pour le processus de stérilisation: cuves de stérilisation à ultrasons, dispositifs pour le scellement, rouleaux et sacs de stérilisation, chémiclaves et aquaclaves.

Un nouveau marché donc, celui de la stérilisation. Et les succès n’ont pas manqué là non plus. A tel point qu’en 1997 Euronda a remporté un autre défi historique, en innovant la technologie des machines à sceller grâce à la cartouche chauffante (qui a remplacé le ruban en téflon). Encore aujourd’hui la Euroseal 2001 est la machine à sceller la plus vendue dans le monde, avec plus de 100 mille exemplaires sur les marchés.

Aux débuts des années 2000 la nouvelle génération d’autoclaves E9, les premiers dotés d’Inspection System, le système d’inspection totale inventé par Euronda, et les premiers à développer le système de traçabilité des données sur une étiquette adhésive.

La révolution de la couleur !

2008 était l’année de la couleur ! Avec la ligne Euronda Monoart le jetable est devenu coloré: aspirateur de salive, canules, serviettes, bavoirs, verres… plus rien n’a été pareil sur le marché.

Encore une fois Euronda a lancé une vraie révolution, en introduisant un nouveau concept de style et de personnalisation du cabinet dentaire qui a été par la suite suivi par toutes les autres entreprises du secteur. C’était un succès !

Monoart, Pro System, Alle: toute la protection Euronda

« Jour après jour, avec l’engagement et le désir de beaucoup d’entre nous d’arriver, certaines choses – ou plutôt, beaucoup de choses – ont changé.  Les produits offerts et fabriqués par l’entreprise ont augmenté, nous avons gagné de nouveaux marchés dans les pays les plus intéressants et nous avons ouvert des filiales commerciales dédiées à la vente de toute notre gamme.

Rappelle Paola Montagnani, pendant les dix dernières années Euronda a désormais élargi sa capacité productive. La gamme de produits jetables répondait aux différentes exigences d’un cabinet dentaire, des aspirateurs de salive aux serviettes, des bavoirs (avec un gaufrage exclusif, unique en son genre) au glaçon instantané.

Euronda Alle, la ligne complète de produits jetables dédiés à l’asepsie pour la chirurgie dentaire a été inaugurée.

De la même manière la ligne de stérilisation a offert différentes typologies de produit pour chaque phase: nettoyage, emballage et stérilisation, en innovant au maximum les concepts de sécurité, optimisation des processus et traçabilité.

« En un mot: nous nous sommes “ développés ”, avec des sacrifices et plusieurs efforts, mais sans nous en rendre compte presque. Et c’est ainsi que l’espace de via dell’Artigianato est devenu petit, trop petit pour soutenir nos projets. »

Le nouveau siège d’Euronda !

Et nous voilà arrivés au présent, un présent riche de futur dans ce nouveau siège très attendu, projeté et réalisé comme un espace moderne, pratique et connecté.

Une structure ouverte et dynamique, conçue pour mettre en contact la grande communauté Euronda.

Un lieu de rencontre et d’échange, de croissance commune avec des espaces dédiés à la formation, avec une arène évènements, un show-room et de nombreux espaces pour les négociations commerciales et le travail d’équipe.

Mais aussi un siège social plus efficace, capable de connecter et d’unir dans une seule structure: les bureaux, la production et le magasin, optimisant ainsi le stockage et les méthodes de production et d’automation.

Bref, comme l’a suggéré Renato Basso en concluant son discours:

« Maintenant nous avons un nouveau siège. Un site productif bien positionné. Un site logistique efficace. Une gestion capable de diriger tous les services. Ce nouveau siège doit être le lieu où l’entreprise, et donc nous tous, nous revitalisons et trouvons de nouvelles motivations et une impulsion pour le changement, pour de nouveaux programmes et projets.

Ce siège est dédié à la communauté Euronda: la force humaine de cette entreprise. Le corps qui endossera ce nouvel habit avec toute l’impulsion possible. Merci à tous. »

24/09/2018

Étiquettes

Catégories

Top

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" then you are consenting to this. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close